Qu’est ce que le “low carb” ?

Publié le :
15/04/2019
Nombre de commentaire :
0

Vous avez déjà certainement entendu parler de “low carb” mais qu’est ce que ça veut dire exactement ?

“Low carb” est l’abréviation de “low carbohydrates” en anglais, c’est-à-dire “pauvre en hydrates de carbone” autrement “pauvre en glucides”.

Sélectionner les “bons sucres” plutôt que les supprimer

Supprimer tous les glucides (ou presque) sans contrôle médical peut s’avérer dangereux : risque de malaises, de problèmes rénaux et/ou cardio-vasculaires… C’est pourquoi, il n’est pas nécessaire de de supprimer la totalité des glucides. Par ailleurs, certains glucides ne sont absolument pas néfastes pour la santé. Le glucose est le carburant du cerveau et des muscles.

Supprimer tous les sucres (céréales, féculents, fruits…) revient à consommer en grande quantité des protéines et des graisses. Cela peut très vite devenir difficile (notamment sur la durée). De plus, réduire fortement les glucides limite la formation de sérotonine qui est l’hormone du bien être.

Le rôle des glucides dans l’alimentation

Les glucides sont des “nutriments” au même titre que les protéines et les lipides apportés par les aliments que nous consommons. On les appelle familièrement “sucres”. On peut les classer en trois catégories:

  • les céréales, légumineuses et féculents : riz, pâtes, blé, quinoa, pommes de terre, le pain …
  • les fruits et dérivés (compotes, jus de fruits…)
  • les produits sucrés : sucre de table, confiture, confiseries et tous les aliments en contenant (biscuits, glaces, viennoiseries)

Une fois avalés, tous les glucides sont dégradés en petites molécules de glucose par les enzymes digestives avant d’être absorbés au niveau de l’intestin grêle. Ce glucose passe ensuite dans le sang et vient alimenter le cerveau et les muscles. Comme toute l’énergie libérée par les glucides n’est pas utilisée immédiatement, le surplus est transformé en glycogène et stocké dans le foie et les muscles. Les glucides ont donc un rôle purement énergétique ! Lorsque le foie et les muscles sont déjà saturés en glycogène, les glucides sont transformés en graisses et stockés dans les vilains bourrelets dont vous aimeriez tant vous débarrasser !

Manger “low carb” : quels bénéfices ?

Manger “low carb” revient surtout à bien sélectionner les source de glucides et à rééquilibrer votre alimentation.

  • perte de poids au détriment des réserves de graisses : c’est bien de la masse graisseuse que vous perdez et non pas que de l’eau et des muscles
  • réduction des fringales entre les repas grâce à une bonne maîtrise de la glycémie
  • regain d’énergie au quotidien : les aliments riches en sucres apportent de l’énergie mais de manière éphémère avec des coups de pompe à répétition au fil de la journée
  • amélioration des performances sportives
  • protection cardio-vasculaire
  • régulation du transit intestinal : vous ferez la part belle aux légumes et aux céréales riches en fibres
  • santé et vitalité de la peau : votre teint sera plus lumineux, vous aurez moins de problème d’acné
  • réduction du stress : limiter les variations de glycémie permet aussi de réduire les sautes d’humeur
  • récupération d’un sommeil de qualité : les aliments à index glycémique bas stimulent la production de sérotonine et de mélanine, les hormones du sommeil.

Comment faire ?

Vous pouvez dés à présent contacter un coach Newtrition coach en cliquant par ici qui vous accompagnera tout au long de votre changement d’alimentation.

Vous pouvez également télécharger les Newtribook qui sont des livres de recettes saines qui vont vous donner des idées de plats parfaitement équilibrés.

Vos commentaires

Rejoignez-nous sur Instagram !

Idées de recettes saines rejoignez notre communauté de gourmands partagez votre réalisation avec #newtribook